Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/05/2008

Glenrio

Vendredi 21 juillet (suite)

Pour rejoindre le Nouveau-Mexique, il est nécessaire de reprendre l'autoroute pendant quelques miles car la 66 n'existe plus une fois passé Adrian.

C'est la sortie 0 que nous prenons, ce qui nous permet de renter dans la localité de Glenrio que l'on peut sans hésitations qualifier de ville fantôme car bon nombre d'habitations sont abandonnées et les habitants du coin peuvent se compter sur les doigts d'une main. 

Un bel arrêt photo se présente à nous à hauteur de l'ancien motel de Glenrio désormais fermé. Celui-ci possédait la particularité de se situer juste à la frontière entre le Texas et le Nouveau-Mexique et l'enseigne d'indiquer judicieusement "first motel / last motel in texas" selon de quel côté on passait la frontière.

e610aa64a7d96b3a892ea6db0ce12de3.jpg

 

 

 

 

 

 

Une fois la frontière passée, un vieux tronçon non asphalté menant à la localité de San Jon et d''une longueur d'approximativement 20 kilomètres se présente à nous (chemin de gauche sur la photo)                                      

493d8b09d6a3f9e486c2ceae281b3bfa.jpg

 

 

 

 

 

 

cette ancienne version de la 66 désormais presque totalement abandonnée n'est plus utilisée que par les agriculteurs du coin et de quelques vestiges peuvent y être aperçus ça et là. 

e573184def37f95dd32c67eb7736c58a.jpg

1c513ac492a2dbcc1e7fcdbfdcfdfaf2.jpg

 

 

 

 

 

 

Parcourir ce tronçon fût un vrai régal tant l'on peut ressentir comme il pouvait être pénible de rouler sur de telles routes autrefois. A présent, la tranquilité et le silence y règnent en maître et une fois encore, la sensation d'être seul au monde nous envahit...   

 

 

01/05/2008

A mi-parcours

vendredi 21 juillet (suite)

Délaissant le Cadillac Ranch derrière nous, nous reprenons la 66 toujours aussi parallèle à l'autoroute. Pendant environ une cinquantaine de miles, nous traversons des petites localités telles que Bushland (au pays du Texas, ça ne s'invente pas!), Wildorado au nom très "far west" et Vega. Pas mal de ranchs longent le parcours et nous pouvons apercevoir du bétail à perte de vue.

C'est alors que nous entrons dans Adrian qui possède la particularité de se situer à mi-chemin de Chicago et de Los Angeles. Vous l'aurez compris, nous avons dorénavant parcouru la moitié de notre périple et des panneaux signalétiques sont présents pour nous l'indiquer. 

d8d03e7dc0483a1aeb11ccc8483be8bf.jpg3cfa098b98433a035daabc6f3900b90f.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Juste en face de ceux-ci se trouve le "Midpoint Cafe" qui porte judicieusement son nom. 

a4279326d6882c173c9f686ce30915b5.jpg

2eaf07d8f6f8b197fb03814a3234dcd4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29/04/2008

Cadillac Ranch

Vendredi 21 juillet (suite)

Notre visite du Palo Duro Canyon terminée, nous reprenons la route vers le nord afin de rejoindre la 66 là où nous l'avons laissée à Amarillo.

Aprè!s quelques miles effectués dans le centre-ville où de nombreux commerces de l'âge d'or sont encore présents ; une icône se dresse de nouveau sur notre parcours : le Cadillac Ranch.

Cette oeuvre d'art du mouvement Pop Art, situé dans un champ en bordure de la ville, fût réalisée par Stanley March III en 1974. Celle-ci, représentant selon son concepteur, l'âge d'or de l'automobile américaine ; est constituée de 10 cadillac plantées dans le sol et inclinées sous le même angle que les pyramides de Khéops. 

d42578c6639417802714f2c6457f407f.jpg

7d9596f3cd3ef3a82b758815458015c1.jpg

 

 

 

 

 

 

Il est à noter que les graffitis sont les bienvenus sur ces oeuvres, et les tagueurs ont l'occasion de s'en donner à coeur joie. Sachez que les voitures sont repeintes chaque années afin que dautres personnes à leur tour puisse y laisser leur carte de visite...

Nous ne résisterons d'ailleurs pas ma compagne et moi même à y laisser notre petite contribution éphémère...

dfa537f4de83eebfbac2a8ea7cd3139e.jpg

6f29c7f15db825ec90d4c4e9a186947b.jpg